Devoir de protection à l’étranger : Prévention et gestion des risques

L’augmentation de la mobilité internationale explique, en partie, pourquoi les incidents affectant les travailleurs sont de plus en plus fréquents. En effet, il y a de plus en plus de personnes qui voyagent ou qui résident à l’étranger pour leur travail, ce qui augmente évidemment le degré d’exposition aux risques sanitaires ou de sécurité.

Aujourd’hui, plus que jamais, les entreprises doivent prendre des mesures de protection en adoptant des stratégies de gestion de risque liées à l’expatriation.

Élaboration des directives d’ordre sanitaire et sécuritaire

Le succès des mesures relatives aux questions sanitaires et de sécurité découle en grande partie d’une prise de conscience en amont concernant les « risques » liés au pays cible.

Avant d’envoyer des employés dans un pays potentiellement à risques, les entreprises doivent informer et préparer leurs employés. Ces derniers doivent connaître la situation sanitaire et sécuritaire, les principales caractéristiques du pays d’accueil ainsi que les mœurs et les pratiques autochtones qu’ils doivent respecter. Il s’agira pour l’expatrié de maitriser les savoir-faire et savoir-être en tout lieu et toute occasion.

Les entreprises peuvent se charger d’établir des initiatives de prévention si elles ont la ressource en interne, ou elles peuvent également faire appel à des sociétés spécialisées comme Lyon Risk Management.

Ce type de programmes de prévention doit inclure :

Des contrôles médicaux et la vérification des vaccinations ;

La remise de guides de sécurité selon le pays ou le territoire à travers un intranet ou un site web spécifique ;

Des séances de d’information et de préparation ou des modules de formation virtuelle présentant des thématiques de santé ainsi que de sécurité ;

Une formation modulable préalables au séjour pour les employés et leurs familles.

Mise en place des procédures de sécurité

Pour assurer la sécurité des employés à l’étranger, les entreprises doivent prendre des mesures pertinentes, et ce, au quotidien. Non seulement, les travailleurs expatriés doivent voyager en toute sécurité, mais aussi, ils doivent avoir un lieu de travail et un foyer sécurisés.

En ce sens, les entreprises pourront réaliser les actions suivantes

  1. Faire des audits de sécurité du logement, du quartier et du lieu de travail ;
  2. Offrir un service d’accueil téléphonique permanent pour les employés ;
  3. Imposer des règles strictes pour les déplacements (professionnels ou non).
  4. Offrir ou sélectionner des logements de garantissant la sécurité ;
  5. Employer des dispositifs de suivi et remettre un plan d’évacuation à suivre en cas de nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *