Pourquoi est-il intéressant d’adopter le régime méditerranéen ?

maigrir sans souffrir

Si vous êtes à la recherche d’un régime alimentaire pour une meilleure santé et/ou pour perdre du poids, il est quasiment certain que vous avez déjà entendu parler du régime méditerranéen. Sans doute, vous vous demandez pourquoi il est intéressant d’envisager cette diète qui date, au lieu d’opter pour un régime plus récent et plus tendance pour 2018.

Eh bien, sachez que le régime méditerranéen a été élu « meilleur régime au monde pour 2018 » par le magazine U.S. News and World Report, à égalité avec le régime DASH. Zoom sur ce régime et ses bienfaits.

En quoi consiste la diète méditerranéenne ?

Appelé également régime crétois, le régime méditerranéen s’inspire des pratiques alimentaires traditionnelles des populations vivant autour de la mer Méditerranée. À savoir les Grecs, les Italiens, les Français, les Turcs, ou encore les Égyptiens. En fait, adopter le régime méditerranéen implique principalement l’inclusion de fruits et légumes, de céréales complètes, de noix et de graines dans vos menus quotidiens. Les sources de protéines comportent des viandes blanches comme les différentes volailles (sans la peau), les œufs et les poissons.

Toutefois, la consommation de ces aliments doit être modérée et limitée à quelques fois durant la semaine, tout comme celle des produits laitiers (yaourt et fromage). Tandis que la consommation de viande rouge doit être limitée à 2 fois par semaine au maximum. Quant à la principale source de lipides, il s’agit de l’huile d’olive qui est riche en acides gras mono-insaturés, en vitamines E et elle est dotées de propriétés antioxydantes.

Les scientifiques pensent que c’est l’effet combiné de toutes ces habitudes alimentaires qui confère au régime méditerranéen ses nombreux bienfaits, mais non pas les aliments pris un par un. Donc, si vous souhaitez perdre durablement vos kilos en trop ou résoudre vos problèmes de santé (hypertensions, ballonnements, etc.), il est nécessaire de changer vos habitudes alimentaires actuelles et votre style de vie. Car ces derniers peuvent être des facteurs qui expliquent pourquoi vous n’arrivez pas maigrir ou qui affectent votre organisme.

Les bénéfices du régime crétois

Depuis de nombreuses années, les nombreuses études portant sur le régime méditerranéen ont démontré que cette diète avait de nombreux avantages pour la santé. Ainsi, il a été démontré scientifiquement que les personnes suivant le régime crétois ont moins de chance de développer une maladie cardiovasculaire, le diabète, ou des maladies rénales. Cette diète est aussi réputée pour résoudre les problèmes de digestion, lesquels peuvent être des obstacles pour une perte de poids efficace.

Selon les experts en nutrition et les scientifiques, il n’est pas étonnant que ce régime alimentaire ait ces résultats en se basant principalement sur une alimentation aussi naturelle et saine que possible. En effet, le régime crétois se concentre sur des aliments qui ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Ce qui est indispensable pour prévenir les risques de maladies.

Les bienfaits du régime méditerranéen contre le cholestérol ont aussi été démontrés, notamment par l’étude espagnole Predimed (Prevencion con Dieta Mediterranea) publiée dans le « New England Journal of Medicine » en avril 2013. En fait, les aliments riches en antioxydants et les bonnes graisses (en particulier les acides gras omégas 3) composant le régime méditerranéen contribuent à réduire le taux de mauvais cholestérol (cholestérol LDL) en favorisant la production du bon cholestérol (cholestérol HDL).

Un autre bienfait d’une diète de style crétois est sa contribution à la lutter contre les manifestations de reflux gastro-œsophagiens. C’est ce qu’ont conclu les chercheurs du Feinstein Institute for Medical Research de New York dans une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA). Ces chercheurs recommandent donc de recourir d’abord au régime méditerranéen, puis de se tourner vers une médication si la pathologie est trop sévère.

Quelques astuces pour ajuster votre alimentation au style méditerranéen

En suivant les astuces suivantes, vous pourrez ajuster votre alimentation et l’accorder au style méditerranéen. Vous y ajouterez des saveurs délicieuses, tout en augmentant votre consommation en nutriments essentiels, en bon gras, en fibres, en antioxydants.

Dans le cas où vous seriez du genre à souvent manger de la viande rouge (bœuf, porc, agneau, etc.), il vous faudra plutôt la considérer comme un condiment et non comme l’un des composants principaux d’un repas. Par exemple, au lieu d’un steak de 200 g, optez pour 75 g de viande grillée accompagnés de beaucoup de légumes.

Inclure la viande de poisson à votre menu au moins 2 fois par semaine, en particulier les poissons gras qui sont riches en oméga 3 comme les sardines, carpes, maquereaux et saumons. Il est également recommandé de manger du poulet ou de la dinde, sans la peau, 2 fois par semaine.

Augmenter les plats à base de plantes, en veillant aussi à manger des légumes (et/ou de légumineuses) à chacun de vos repas, dont le petit-déjeuner. Voici notamment 6 super aliments à manger au petit-déjeuner : https://youtu.be/6OXSIJZOEgg. Dans l’idéal, visez au moins une portion de légumes, soit une demi-tasse de légumes crus ou cuits, voire une tasse bien remplie.

Dans l’optique de réduire la consommation de protéines d’origine animale et de gras saturés, planifiez au moins 4 à 5 repas sans viandes au cours de la semaine.

Préférer les cuissons à la vapeur pour les céréales complètes. Il est recommandé de manger du riz brun, du boulgour, ou encore du couscous de blé entier. Cela vous permettra d’avoir un bon apport en fibres, en protéines, en vitamines du groupe B, ainsi qu’en minéraux.

Si vous avez envie de manger une collation entre les repas, portez votre choix sur les fruits et les noix. Par exemple, mangez des fruits frais de saison avec une petite poignée de pistaches, de noix, ou de cacahouètes. Sinon, prenez un bon smoothie vert à base de fruit et/ou de légumes.

Ne pas faire l’impasse sur les herbes aromatiques et les épices. N’hésitez pas à assaisonner vos plats, qu’il s’agisse de salades, de soupes, de viandes ou de légumes. Aussi, favorisez les herbes aromatiques fraîches et les épices pour rehausser le gout de votre repas, au lieu de mettre du sel. De cette façon, vous ajouterez également de puissants antioxydants à vos mets.