Tout pour réussir l’achat d’une maison à Roanne

Pour devenir propriétaire d’une maison à Roanne, il convient de suivre ces quelques étapes avant l’achat en lui-même. Suivez le guide pour réaliser un investissement 100% réussi.

Bien se préparer

Un achat immobilier est un investissement qui nécessite une préparation financière certaine. La plupart du temps, il est indispensable pour l’acheteur de demander un prêt immobilier.

Avant de contracter ce type de financement, il convient de s’assurer de la stabilité de ses revenus. Il faut aussi tenir compte de ses projets (avoir des enfants, autres investissements,…).

Il est également essentiel de se faire conseiller par un professionnel qui connaîtra tout sur les prix de l’immobilier à Roanne (et ses alentours).

Visiter un maximum de biens immobiliers

Établir une liste de critères (nombre de pièces, quartiers, commodités…) pour faciliter la recherche d’une future habitation à Roanne est de rigueur. Tous les souhaits de l’acheteur doivent être mentionnés au sein de cette liste afin de ne pas perdre du temps.

Une fois la liste établie, les visites peuvent donc commencer…Lors de celles-ci, d’autres éléments sont à identifier : l’état du sol et du plafond ainsi que celui des installations électriques et sanitaires (parmi d’autres éléments).

Estimer le coût des travaux

Si l’on compte acquérir une maison ancienne à Roanne, il est plus judicieux de réaliser un bilan des travaux à effectuer et d’identifier clairement leur coût. Le prix d’achat du bien, travaux y compris, ne doit pas être supérieur à celui d’une maison neuve.

Dans tous les cas, pensez à demander un devis à « tiroirs » afin de connaître le coût de chacun des travaux (toit, murs, plomberie, électricité, cuisine,…).

Déposer une offre d’achat

Il est recommandé de proposer uniquement une offre d’achat si le prix du bien est cohérent avec celui du marché. Si le coût de la maison est supérieur au budget de l’acheteur, il est bien évidemment possible de négocier. Pour la suite des procédures, il est conseillé d’engager un notaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *