Tout savoir sur le detox digitale

Le phénomène prend de l’ampleur et ce tsunami du bien-être n’est pas prêt de s’achever. Face à une sur-utilisation de son smartphone, les solutions pour répondre à cette addiction se multiplient. Voici ce qu’il faut savoir pour réussir sa detox digitale.

Quelques chiffres-clés pour mieux comprendre

L’addiction au smartphone n’est pas une lubie ou un mal imaginé par des cerveaux qui pensent trop. Cette dépendance numérique est un mal comme le mal de dos il y a quelques décennies.

Il touche toutes les personnes qui ne prennent pas des mesures de prévention. Face à ce constat, il existe une solution qui se nomme la detox digitale, un terme qui peut paraitre être un énième néologisme, mais qui est une réponse pertinente.

A titre indicatif, sachez qu’en moyenne, nous « vérifions » notre smartphone 150 fois par jour. Oui, oui, nous dégainons notre téléphone portable 150 fois pour être sûr de ne pas rater un message, un mail ou un tweet. Un véritable fléau, car les notifications sont toujours actives, et pourtant, ce réflexe est similaire à celui d’un fumeur (le geste de porter la cigarette à sa bouche).

Aussi, sachez qu’un possesseur de smartphone passe le tiers de ses « loisirs »  à utiliser son téléphone portable. Instagram, Facebook et WhatsApp sont les applications reines en la matière pour geeker toute la journée. Enfin, 50% des personnes préfèrent échanger de façon numérique plutôt que visuellement ou vocalement.

Une detox digitale, c’est quoi?

Le journal L’Express avait réalisé un dossier sur le sujet et nous vous invitons à le lire ici. En bref, une detox digitale consiste à se détacher de sa vie 2.0 pour reprendre possession de sa vie 1.0. L’addiction générée par le smartphone est omniprésente puisque cette hyper-connectivité touche la sphère personnelle comme le monde professionnel.

La detox digitale est une méthode qui permet d’utiliser son smartphone, tout comme sa tablette tactile, avec parcimonie et pertinence. Quelques bons réflexes sont à avoir comme par exemple :

– Ne pas garder son téléphone portable près (ou dans!) son lit

– Ne pas utiliser son smartphone comme réveil

– Ne pas consulter ses messages pendant les heures de bureau ou devant la télévision

L’objectif est de réduire l’utilisation de son téléphone portable à moins d’1 heure par jour grâce à la detox digitale. Faites le point de votre côté, et vous verrez que cela n’est pas si simple (sauf si on supprime ses comptes sociaux et que l’on part vivre aux Maldives…).