Un magnifique séjour en Tanzanie

La Tanzanie n’est peut-être pas la première destination touristique à laquelle on pense et pourtant, elle mérite que l’on s’y attarde. Les raisons ? Un pays où la nature a gardé tous ses droits qui offre bien des possibilités à ceux qui tentent l’aventure.

Safari et paradis

Lorsque l’on évoque les animaux d’Afrique, on pense forcément au safari que l’on associe, la plupart du temps, au Kenya et à l’Afrique du Sud. Certes, les parcs sont plus nombreux chez le voisin kenyan, en revanche, en Tanzanie, ils sont plus grands. C’est dans un cadre majestueux que vous admirerez rhinocéros, éléphants, lions, gnous et autres animaux fascinants s’ébattre dans d’immenses espaces où se côtoient montagnes, volcans et grands lacs, tel le Tanganyika et le Victoria.

La Tanzanie a également l’avantage de se démarquer des autres pays africains par son littoral avantageux et en particulier, ses îles : Zanzibar et Pemba, deux perles posées dans l’océan Indien, sans oublier de mentionner la plus grande ville du pays : Dar es Salaam. Vous succomberez sans aucun doute aux plages de sable blanc et aux eaux turquoise lors d’un séjour enchanteur. La Tanzanie n’a donc pas fini de vous surprendre.

Un hôtel pas cher à Dar Es Salaam

Pour découvrir la Tanzanie dans les meilleures conditions et au meilleur prix, le premier réflexe à avoir, c’est de trouver un portail spécialisé dans les offres hôtelières. Ainsi, vous comparez les établissements en quelques clics et pouvez bénéficier de tarifs avantageux. Commencez par utiliser le moteur de recherche en indiquant la destination souhaitée, la Tanzanie, donc, et vos dates de séjour, puis les critères désirés tels le prix, le nombre d’étoiles, la géolocalisation et les équipements. Il ne vous restera plus qu’ensuite à réserver votre chambre dans un hôtel pas cher à Dar Es Salaam. Vous n’avez jamais été aussi proche d’aller en Tanzanie ! Bon voyage.

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.