Achat de matériel de coiffure, comment s’y prendre ?

Chaque diplômé en coiffure aspire un jour à ouvrir son propre salon. Forcément, quand on vient d’obtenir son CAP, il est difficile et très risqué d’ouvrir directement son salon de coiffure, faute de budget suffisant, de notoriété et d’expérience.

Acquérir de l’expérience et des économies en étant employé dans un salon de coiffure est une étape quasi indispensable. Le moment venu, on peut alors se lancer dans l’aventure entrepreneuriale et ainsi devenir son propre patron. La première étape consiste à trouver un local, puis à acheter le matériel de coiffure.

Le mobilier, les accessoires et les outils de coiffure

Un coiffeur ne peut pas travailler sans un certain matériel qui est composé :

  • De mobilier de coiffure : fauteuil de coiffure, mobilier de réception et de caisse, fauteuils et chaises d’attente, meubles de rangement, vestiaire, poste de coiffage, mobilier de rangement, espace vente, laboratoire et bac de lavage.
  • D’accessoires de coiffure : casques, repose-pieds, tabourets, chariots, portes séchoir…
  • D’outils de coiffure : paires ciseaux, rasoirs, tondeuses, shampoings, produits coiffants, soins, sèche-cheveux, pinces à cheveux, fers à cheveux, peignes, brosses…

Avant de vous lancer dans l’achat de matériel de coiffure, il faut d’abord lister tout ce dont vous avez besoin, et dans quelles quantités.

Comment vous procurer votre équipement de coiffure ?

Les salons et les expositions sont la façon la plus simple de rencontrer les professionnels auprès desquels vous allez pouvoir vous procurer votre équipement de coiffure. Toutefois, l’achat de matériel de coiffure durant un salon n’apparait pas souvent comme la solution la plus économique.

Vous profiterez de prix bien plus intéressants en allant sur internet pour votre achat de matériel de coiffure, car les prix y sont naturellement plus bas et les promotions sont plus fréquentes.

Prenez le temps de bien définir le matériel prioritaire et de définir un budget total maximum pour éviter que le coût final explose. Quand on débute, on peut se passer de certaines choses. Puis, par la suite, en fonction de votre chiffre d’affaires et de la croissance de votre clientèle, vous pourrez investir dans du nouveau matériel de coiffure.