Repousser les sangliers de son jardin

Les sangliers détruisent les cultures, mais ils représentent également un danger sur les routes. Ils surgissent des champs de maïs à la tombée du jour et provoquent de nombreuses collisions, perte de contrôle des véhicules et c'est l'accident parfois mortel pour l'automobiliste. Il est difficile de se prémunir de ce risque, comment alors éviter cette fatalité ? Le répulsif sanglier semble être une réponse efficace. 

Le sanglier, cet indésirable

Les agriculteurs pointent du doigt les chasseurs en les rendant responsables de cette situation. Pourtant malgré leurs différends, ils tentent de traiter le problème ensemble. Les  sangliers sont des animaux intelligents et robustes. Ils peuvent facilement détruire une clôture ou pousser une porte avec leur groin. Sa chasse se justifie d'une part en grande partie pour la régulation de sa population parfois très importante dans certaines régions et d'autre part pour éviter les dégâts qu'ils occasionnent. Ils vivent essentiellement dans les bois, les forêts. Au moment où le blé, le maïs arrivent à maturation, les sangliers n'hésitent pas à élire domicile dans ces champs où la nourriture est abondante. On peut rencontrer le sanglier partout en France. Ce sont les chasseurs qui décident des battues pour sa régulation.

Le sanglier, comment l'éloigner ?

Ils sont dotés d'un odorat hors du commun, son alimentation est principalement composée de végétaux. En plus d'être un animal perturbateur sur les plantations, le sanglier peut aussi apporter une réelle nuisance sur les routes, dans les jardins, jusque très près des habitations. Il existe pour éloigner ces indésirables différents moyens, des remèdes de grand-mère plus ou moins efficaces, des répulsifs sous forme de poudre. Ils sont composés d'eau, d'huile et d'un mélange d'épices (poivre, piment). Ce répulsif est non toxique pour l'homme, pour la nature. Il permet uniquement de chasser les nuisibles par un pouvoir odorant très présent.