3 février 2023

Des infos utiles

Bannister

Quelles différences entre cannabis et CBD ?

La majorité des néophytes considèrent le cannabis et le CBD comme identiques. Pourtant, ces deux substances se distinguent sur de nombreux aspects. Chacune d’elles possède des spécificités et bénéficie d’un statut clairement établi. Découvrez-en plus sur les points de distinction entre le cannabis et le CBD.

Le CBD, une substance dérivée du cannabis

Le CBD est une substance directement extraite de la plante de chanvre. Pour entamer sa production, il est nécessaire de se servir de chanvre puis d’en extraire certaines composantes, et les résultats de cette opération sont à découvrir sur Huile CBD ou d’autres sites de vente similaires.

Si le CBD est désormais légal en France, notez qu’il doit contenir moins de 0,3 % de THC qui, lui, reste illégal dans l’Hexagone.

Les caractéristiques propres au cannabis et au CBD

Le CBD et le cannabis ont beau partager les mêmes origines, ils produisent des effets totalement différents. Nous vous présentons les spécificités de chacune de ces plantes.

Le cannabis

Le cannabis est une plante aux effets psychotropes. Classifiée comme drogue, elle est célèbre pour provoquer des hallucinations, des crises de panique ou des moments de délire intenses. La majorité des utilisateurs de cannabis choisissent de le fumer. Ce mode de consommation est dangereux pour les poumons et réduit continuellement votre nombre total de neurones.

Selon des études, il est possible d’exploiter le cannabis dans un contexte médical, mais la présence de tous ces effets indésirables limite considérablement les possibilités d’utilisation. C’est pourquoi l’État français prohibe la consommation du cannabis sans pour autant stopper les recherches en cours.

Le CBD

Le CBD est une substance aux effets relaxants. Sa consommation procure une sensation de relâchement et vous aide à vous détendre.

C’est donc le remède idéal contre l’insomnie, le stress et la fatigue mentale liée au surmenage. En principe, tout le monde a la possibilité de consommer du CBD. Mais il est conseillé de demander l’avis de son médecin traitant avant de se décider.

Le CBD possède des vertus tranquillisantes qui permettent de se relaxer ou d’atténuer certaines douleurs. Il faut cependant noter qu’aucune propriété médicinale ou de guérison de maladies n’a jamais été prouvée par la science. Consommer du CBD permet donc de supporter la douleur liée à d’éventuelles lésions, mais jamais de guérir d’une maladie.

Le statut légal de ces deux plantes

C’est la différence la plus notable entre le cannabis et le CBD.

Le cannabis est une drogue dont la consommation est strictement interdite sur le territoire français. L’État estime probablement que ses qualités ne suffisent pas à faire fi de ses effets néfastes sur l’organisme.

À défaut de pouvoir réglementer son utilisation, il choisit donc de tout simplement la prohiber.

Le CBD bénéficie du traitement opposé. Certes, la consommation de cette plante a longtemps été sujette à polémique sur le territoire français, mais les autorités se sont finalement décidées à légaliser sa commercialisation. Cela s’explique notamment par le potentiel relaxant du CBD et sa popularité auprès du grand public. À présent, le marché regorge de racines, graines, fleurs et produits de tous types directement dérivés du CBD.