7 décembre 2021

Des infos utiles

Bannister

Comment créer une entreprise en Chine ?

En tant que l’un des plus puissants acteurs économiques du monde la Chine attire de nombreux entrepreneurs et investisseurs étrangers. Si vous souhaitez profiter des opportunités commerciales du pays, vous devez créer une entreprise légale pour faire des affaires.

Cela passe par une étude approfondie du marché, le choix d’un statut et bien d’autres. Il y a en effet de nombreux facteurs à considérer pour y parvenir. Cet article décrit les étapes les plus importantes à suivre pour créer une entreprise en Chine. 

Faire une étude de marché 

De nombreuses entreprises étrangères nouvellement installées en Chine ont peu très peu de connaissances sur les subtilités du marché local. Avant de démarrer la création de votre entreprise, il est important d’identifier vos concurrents et vos clients potentiels afin de les cibler de la meilleure façon possible.

Une étude de marché menée en interne ou par l’intermédiaire d’une agence montre comment est l’état actuel du marché, où se trouvent les difficultés, comment les surmonter et ce que font les concurrents nationaux et internationaux.

Sans cette étude, votre projet de création d’entreprise sera compromis.

Choisir le bon statut pour l’entreprise

Après avoir effectué une étude approfondie du marché, vous devez maintenant choisir le statut de votre entreprise. En fait, la Chine a des statuts spécifiques à chaque pays qui doivent être distingués. 

La WFOE (Wholly Foreign Owned Enterprise)

La WFOE représente le statut le plus célèbre au niveau des entreprises internationales se trouvant en Chine. Ce statut permet aux investisseurs étrangers non chinois de détenir des capitaux leur permettant de garder le contrôle sur les décisions stratégiques et de renforcer la protection des droits de propriété intellectuelle.

C’est une situation favorable à l’investissement à long terme en Chine, mais c’est aussi la plus complexe à mettre en œuvre. 

Le Bureau de vente 

Pour les entreprises existantes qui souhaitent simplifier la mise en œuvre des activités de vente et de marketing en Chine pour une plus grande flexibilité, elles peuvent choisir le bureau de vente. Les démarches de création d’entreprise se font plus rapidement.

En particulier, il suffit d’avoir sur place au moins un salarié représentant une entreprise étrangère en Chine. C’est le meilleur statut pour vendre des produits et fournir des services.

Le Bureau de représentation

Le statut de bureau de représentation, une solution plus rapide et moins chère, ne peut pas être utilisé pour exercer des activités commerciales rentables, mais il permet d’exercer des activités de marketing et de prospection. Ce statut vous donne une bonne idée du marché chinois pour évaluer la faisabilité de votre projet d’entreprise en Chine. 

La Joint-venture 

Enfin, une entreprise internationale peut coopérer avec une entreprise chinoise dans le cadre d’une coentreprise aussi appelée joint-venture.

Contrairement à la WFOE, les nouvelles entreprises n’ont pas un contrôle total, mais ce statut leur permet d’utiliser différentes ressources de l’entreprise locale. Il leur évite aussi les protocoles administratifs et bureaucratiques. 

Élaborer un plan d’affaires

Un plan d’affaires est très important, car le gouvernement chinois vous permet d’opérer uniquement suivant les informations inscrites dans votre business plan.

Des changements dans les activités ou le lieu de travail pourraient amener l’État chinois à fermer votre entreprise. Par conséquent, il est nécessaire de préciser toutes les activités que vous comptez réaliser sur le marché chinois au cours des cinq années à venir.

Incluez également une description détaillée des produits et services, le nombre estimé d’employés et les besoins en capital. 

Choisir une banque pour faciliter les virements

Trouver une banque pour votre entreprise est également un point important. C’est à cet endroit que votre argent et votre capital reposeront. Cependant, les transactions financières sont encore très complexes en Chine.

À la fin du processus de création, sélectionnez une banque internationale qui permet des échanges de fonds avec votre pays de résidence. Assurez-vous que cette banque a un siège en Chine. Vous économiserez ainsi du temps et de l’argent sur vos transferts. 

Faire enregistrer la marque de l’entreprise

La contrefaçon est un phénomène très répandu en Chine. Par conséquent, il est conseillé d’enregistrer automatiquement la marque que vous avez retenue pour votre entreprise auprès de l’administration habilitée. Protégez également vos brevets et enseignes pour garantir l’unicité de votre entreprise.

Trouver un partenaire local 

Un contact local qualifié vous indiquera où enregistrer votre entreprise, qu’il s’agisse d’une agence gouvernementale locale, d’état ou nationale. L’idéal est un agent de liaison chinois qui vous assistera dans les démarches administratives en négociant directement avec les autorités compétentes. Ils peuvent également vous aider à trouver le bon personnel pour votre entreprise.

Une agence marketing est aussi recommandée pour vous aider à être visible via un site internet. Vous aurez également besoin d’une société de traduction expérimentée qui peut vous aider à exprimer convenablement qui vous êtes et ce que vous faites.