15 juillet 2024

Des infos utiles

Bannister

Quels sont les différents types d’enduit ?

Quels sont les différents types d’enduit

Aussi décoratif que protecteur, l’enduit constitue un élément important pour le renouvellement de votre façade ou pour conclure la construction de votre maison. Et parlant d’enduit, il faut savoir qu’il en existe une grande variété sur le marché. Vous pourrez être indécis ou faire un mauvais choix. Alors, quels sont les différents types d’enduit ? Nous vous exposons tout et mieux, nous vous donnons également leurs rôles respectifs.

Quels sont les différents types d’enduit

À quoi sert un enduit ?

L’enduit est une substance pâteuse utilisée pour couvrir un support (généralement des murs) dans le but de le rendre uniforme, le protéger ou le décorer. Il s’agit là des deux principaux rôles de l’enduit ; la protection et l’embellissement.

En fait, lorsqu’il est appliqué sur une façade extérieure, ce badigeon assure sa protection contre les attaques bactériennes et autres intempéries (humidité…). En cela, il élimine toutes possibilités d’infiltration et de lézardes.

Parallèlement à ce rôle, l’enduit sert également de décoration pour mur extérieur. Il lui donne du style à travers sa couleur, son aspect et la façon dont il a été appliqué. Et si vous faites une rénovation, il vous permettra de corriger les petites imperfections de vos murs. 

Toutefois, tout ceci ne sera possible que si vous arrivez à faire un choix judicieux.

Quels sont les différents types d’enduit ?

Pour ce qui est des types d’enduit, il faut savoir qu’il en existe principalement de trois (3) catégories : le revêtement plastique épais, le revêtement minéral épais et le revêtement souple épais.

Le revêtement plastique épais

Encore appelé enduit RPE, le revêtement plastique épais est composé de matières organiques, c’est-à-dire qu’il a été conçu à base de corps trouvés en milieux naturels. Il est, dans la majeure partie des cas, constitué de siloxane aqueuse, de résine et de charges calibrées. Cet enduit synthétique est produit sous forme de pâte empaquetée dans un seau et est applicable manuellement sur un mur neuf ou un mur en rénovation.

Étant fait en plastique, l’enduit RPE agit tel un imperméable sur votre mur en le rendant résistant face aux fuites d’eau. Vous pourrez donc l’appliquer dans les pièces exposées à l’humidité et surtout sous tout type de support.

Notez néanmoins qu’un enduit synthétique est généralement assez onéreux.

Bon à savoir : Le revêtement plastique épais présente quelques désagréments. Il augmente dans certains cas les phénomènes d’épaississement intérieur en empêchant la respiration des façades. De plus, sa forte imperméabilité et son élasticité font qu’il emprisonne l’humidité en engendrant sur une longue durée des effritements de l’enduit.

Le revêtement minéral épais

Plus connu sous le nom d’enduit RME, le revêtement minéral est un peu comme l’opposé de l’enduit RPE. C’est une substance obtenue à base de minéraux tels que du liant, des agrégats et surtout de chaux. Il se présente sous forme de poudre mélangeable à l’eau.

Sa sensibilité à la vapeur d’eau en fait le parfait revêtement favorisant la respiration des murs extérieurs. Il constitue également pour les logements un excellent isolant et protège vos murs contre l’humidité.

En plus de cela, l’enduit minéral est un produit sans additif chimique, donc salubre pour les habitants de la maison.

Cerise sur le gâteau, contrairement aux idées reçues, l’enduit minéral s’adapte aussi bien aux vieilles constructions qu’aux neuves. Il n’existe qu’un léger éclaircissement à donner sur ce point : l’enduit RME rend plus sur une construction neuve que sur une ancienne. 

Pour ce qui est de son application, vous avez le choix entre l’utilisation d’une machine ou d’un simple rouleau.

Le revêtement souple épais

Le revêtement souple épais ou enduit RSE est une solution destinée à assurer l’imperméabilité de son support. On l’appelle également enduit organominéral du fait qu’il en existe en silicone et en silicate de potassium. Il s’agit respectivement des enduits silicate et siloxane.

  • L’enduit silicate est une substance de revêtement résistant aux souillures, à l’humidité et aux intempéries. Il est idéal pour les rénovations et s’adapte facilement aux supports en minéraux tels que du liant hydraulique ou du béton banché.
  • L’enduit siloxane est connu pour sa grande résistance face aux variations de chaleur, aux batteries et autres formes d’agression. C’est une matière très perméable à la vapeur d’eau et qui reste une barrière infranchissable pour l’eau. Il s’applique sur tous les types de support, qu’ils soient organiques ou minéraux.

Il faut savoir que les enduits organominéraux s’appliquent sur des supports bien secs même à cœur. Lorsque ce paramètre n’est pas respecté, des enflures apparaissent sur la paroi du mur.

Vous avez déjà choisi votre type d’enduit ? Il vous faut maintenant une finition selon vos goûts.

Quelle finition pour un mur enduit ?

En ce qui concerne le type de finition pour une façade enduite, vous aurez le choix entre six (6) possibilités.

  • L’enduit lissé : le revêtement est réalisé avec une lisseuse. Ce qui rend la surface de votre mur très lisse au touché.
  • L’enduit taloché : c’est le revêtement le moins coûteux, mais aussi le plus facile de réalisation. Il se fait à l’aide d’une taloche et donne comme résultat une façade lisse avec quelques empreintes d’application laissées comme exprès.
  • L’enduit ribbé : ici, l’application de l’enduit se fait à l’aide d’une taloche flexible. Les mouvements réalisés doivent être circulaires de sorte à faire ressortir les grains contenus dans la pâte. Ce qui donnera à la fin de l’opération un aspect rayé.
  • L’enduit sculpté : on l’appelle également l’enduit aspect pierre. Il est réalisé manuellement avec de la chaux et doit pouvoir s’adapter à son support. Le but ici, est de réaliser un ravalement donnant l’aspect d’un agencement de pierres naturelles.
  • L’enduit gratté : c’est le type de finition le plus fréquemment réalisé. Pour l’obtenir, il faut claquer puis gratter l’enduit. On a, en fin d’opération, un mur très stylé.
  • L’enduit projeté : Il s’agit d’un type particulier de revêtement du fait de l’impossibilité d’une conception manuelle. Il faut nécessairement fait usage d’une machine à projeter. Cela donne à la surface du mur un côté brut laissant apparaître des granules d’enduit. Pour un aspect final plus soigné, l’intervention d’une taloche devient nécessaire pour le lissage des gros grains.