5 août 2020

Des infos utiles

Bannister

Pourquoi partir découvrir la Nouvelle-Zélande ?

La Nouvelle-Zélande invite depuis toujours au rêve et au dépaysement. Si les paysages ont largement conquis le cœur de nombreux amoureux des grands espaces au travers des différents épisodes du Seigneur des Anneaux, il y a  quantité de paysages à découvrir dans ce pays atypique.

Un peu de géographie

Un voyage en Nouvelle-Zélande se mérite !

Il vous faudra en effet un jour de transport pour vous rendre dans ce pays de l’hémisphère sud constitué de deux îles principales, différentes en de nombreux points.

L’île du nord attirera les amateurs d’aires urbaines (comme Auckland et Wellington, la capitale) et d’activités culturelles, alors que celle du sud, moins peuplée, est très sauvage et offre une grande variété de vues et d’étendues vierges.

Enfin, sachez que chaque île fait approximativement 1000 km de long, ce qui vous donne une idée du temps des transferts à prévoir.

Organiser un road-trip

Vous comprendrez donc bien qu’un véhicule sera d’une grande aide si vous souhaitez découvrir toute la diversité du pays.

Pour vous rendre là-bas vous devrez vous munir, en plus de la patience nécessaire pour supporter le voyage, d’un passeport biométrique en cours de validité et d’un NZeTA, visa électronique permettant de rester 90 jours en Nouvelle-Zélande.

Concernant la conduite, nous vous conseillons de vous munir de votre permis français ainsi que d’un permis international que vous pouvez demander en France.

Attention en prenant le volant, on roule à gauche dans tout le pays ! Vous pourrez louer un camping-car ou une voiture selon vos envies et l’état de vos finances.

L’île du Nord

Cette partie de la Nouvelle-Zélande est volcanique et détermine des panoramas de toute beauté dans la région de Taranaki ou de Ruapehu. En outre, la zone regorge de lacs et de sources thermales qui vous donneront la possibilité de vous ressourcer.

Il existe même, à Rotorua, des bassins de boue bouillonnante, une expérience unique qu’il serait dommage de ne pas essayer.

Auckland, la plus grande ville de Nouvelle-Zélande, a cette particularité de regrouper espace urbain avant-gardiste, mer et montagne dans une toute petite zone.

La ville est aussi le point d’accès privilégié pour vous rendre sur les îles de Rangitoto et Waiheke à l’est, ou rejoindre la fameuse plage de Piha pour une initiation au surf.

L’île du sud

Au cas où vous voudriez vous faire une idée plus précise de ce qu’est une nature sauvage et pure, le sud de la Nouvelle-Zélande devrait combler toutes vos attentes.

Si les paysages hors du temps mis en avant dans les adaptations cinématographiques de l’œuvre de Tolkien vous attirent, vous pourrez les traverser à votre tour.

Des glaciers d’Ered Nimrais (les Monts Brumeux) à Te Anau (la forêt de Fanghorn), l’immersion sera complète.

Les paysages du sud sont incontournables et vous devrez faire une étape dans la zone de Queenstown ou de Wanaka. Certains représentent même pour beaucoup la dernière étape avant le bout du monde, l’immensité de l’océan et l’Antarctique.

À ce titre faire un détour (ce qui peut prendre trois ou quatre jours) sur l’île de Stewart sera un bon moyen de terminer ce voyage extraordinaire.