28 novembre 2020

Des infos utiles

Bannister

Douleurs cervicales : quand faut-il s’inquiéter ?

La cervicalgie désigne les douleurs localisées au niveau des sept vertèbres cervicales, depuis le haut du dos jusqu’à la nuque. C’est une des raisons fréquentes de consultation médicale au même titre que les douleurs lombaires. Les causes sont multiples, comme les traumatismes. Vous avez mal au cou et vous vous demandez s’il faut consulter ? Dans ce billet, nous vous livrons l’essentiel à savoir sur les douleurs cervicales, les causes ainsi que les solutions.

Cervicalgie : des causes multiples

Du fait de sa flexibilité, notre cou est sujet aux lésions et à l’usure. Une douleur cervicale peut résulter d’une lésion au niveau des ligaments, des muscles, des os, des nerfs ou même de la moelle épinière. Vous vous réveillez avec une douleur aigüe au cou ? Difficile de tourner la tête à gauche ou à droite ? C’est ce qu’on appelle le torticolis. Une mauvaise posture durant le sommeil en est principalement la cause.

Un mauvais positionnement sur votre chaise toute la journée devant l’ordinateur et le port de charges lourdes sont d’autres sources de douleurs. La raideur du cou peut également arriver avec le vieillissement, il s’agit de l’arthrose cervicale. L’une des formes les plus graves est l’entorse cervicale, mais en général, cette dernière survient suite à des traumatismes violents comme une chute de cheval par exemple ou un accident de voiture.

L’ostéopathie au service de vos douleurs cervicales

La cervicalgie est encore bénigne si les douleurs se trouvent juste au niveau de la nuque. En revanche, vous devriez penser à consulter un ostéopathe quand elle se fait sentir jusqu’au bras, comme nowan-bertin-osteo.fr à Bourg Saint Maurice.

Par définition, l’ostéopathie est une pratique alternative n’ayant pas recours aux médicaments pour soulager le patient. À la place, elle se sert de la thérapie manuelle pour résoudre les irrégularités au niveau de l’anatomie et la physionomie du corps humain. Afin d’aider votre corps à retrouver son équilibre, l’ostéopathe va d’abord vous interroger afin de déterminer la source de l’apparition de vos douleurs cervicales. S’il n’y a pas eu traumatisme, il va vous demander vos habitudes au quotidien. Par exemple, il vous questionnera sur le métier que vous exercez, quel genre d’activité sportive vous pratiquez.

Une fois l’origine du mal définie, le praticien va utiliser ses mains pour tester les diverses zones du corps permettant d’améliorer la mobilité des cervicales. Il va manipuler doucement muscles et tendons afin de soulager la tension et la contraction douloureuse. Pour assurer un rétablissement complet, l’ostéopathe se chargera de rééquilibrer votre corps dans son intégralité.

Des actions pour prévenir la cervicalgie

En dehors des chocs brutaux, les douleurs cervicales dues à une mauvaise posture peuvent être évitées. Les conseils avisés d’un ostéopathe vous seront utiles pour éviter la cervicalgie ou de prévenir les récidives. Selon les cas, vous pourriez être amené à changer de literie ou à réaménager votre espace de travail. Vous pourriez être incité à faire des pauses régulières pour réduire les tensions subies par le cou et la nuque et des techniques de relaxation pourront également vous aider.

En cas de douleurs cervicales chroniques, n’hésitez pas à consulter un spécialiste. Pour ce qui est des traitements médicamenteux, aucune solution spécifique n’existe en dehors des antidouleurs prescrits par un médecin, qui ne feront qu’atténuer la douleur sans résoudre le problème de fond.