21 octobre 2020

Des infos utiles

Bannister

Qu’est-ce que l’obésité génétique ?

Le taux de personnes obèse ne fait qu’augmenter partout dans le monde. Que ce soit en Europe, aux Etats-Unis et même en Afrique, sont en nombre ceux qui prennent du poids et l’on se demande ce qui pourrait en être la cause.

Suite à plusieurs études, certains attribuent cette propagation de l’obésité au patrimoine génétique. Qu’en est-il ?

Etre obèse c’est quoi ?

L’obésité pourrait être définie par une prise de poids excessive d’un individu. Ceci conduit à l’accumulation de la graisse au niveau de pratiquement tous les tissus de son corps. Autrement dit, être obèse, c’est grossir exagérément.

Un appétit plus développé : est-ce la seule cause de l’obésité ?

On pourrait se demander mais comment devient-on obèse. La réponse que la plus part de gens donnerait est : en mangeant mal et de trop. En ne respectant pas l’équilibre nutritif qu’il devrait avoir dans l’organisme et autre.

Cependant il y a une autre raison qui pourrait justifier le fait d’être obèse. Il s’agit du patrimoine génétique et dans ce cas, cette obésité serait qualifiée de génétique. De plus, nous oublions toujours l’importance de l’eau alors qu’il est simplement nécessaire d’acheter un adoucisseur d’eau pour en profiter à tous les niveaux : hydratation, meilleure circulation sanguine, etc…

L’obésité est donc une maladie héréditaire

Cette conclusion semble faire peur mais c’est ce que les études ont révélé.

De la même manière que l’on transmet des gênes à ses enfants à travers le patrimoine génétique, l’obésité aussi est transmise de génération en génération.

Le constat est que plus de 5% des populations sur lesquelles une étude a été menée sont des porteurs du gêne qui offre une prédisposition à devenir gros et gras.

Qui transmet le plus ce gêne de l’obésité ?

Ce patrimoine génétique est transmis soit du père, soit de la mère ou même des deux parents si ces derniers en sont des porteurs.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les enfants ayant des parents gros sont aussi d’office gros, soit dès la naissance, soit au cours de leur croissance. Lorsque c’est dès la naissance, cela se voit dans le poids du bébé.

Quelles sont les conséquences de l’obésité génétique ?

Les conséquences de l’obésité qu’il soit génétique ou qu’il soit causé par le mode de vie mené est plus lié à la santé.

Cependant, il existe d’autres conséquences non sanitaires qui font assez de dégâts sur la vie de l’intéressé.

Conséquences sanitaires

L’obésité d’un individu peu l’amené à souffrir de l’hypertension artérielle, du diabète voir même de l’hyperglycémie. Les maux liés au foie, le cancer, l’arthrose ne sont pas non plus écarté.

En dehors de ces maladies secondaires générées, il y a la psychologie de la personne obèse qui prend aussi un coup car elle développe un complexe par rapport aux autres.

Conséquences non sanitaires

L’une des conséquences non sanitaires de l’obésité, c’est le regard des gens. Et même ceci a un impact sur la santé psychologique du malade.

A part cela, on peut relever le fait que les personnes obèses ont du mal à s’habiller, à être à la mode puisque la taille de leur vêtement est soit difficile à trouver ou soit quasi inexistant.

Comment vaincre l’obésité génétique ?

Lorsque l’on est programmé à devenir gros à un moment où à un autre, il vaut mieux prévenir cela.

Pour cette raison, avoir une activité sportive active, et manger sainement sont des méthodes pour ne pas devenir obèse.

Quand bien-même vous le deviendrez à cause de votre patrimoine, ce serait modéré.

Que faire quand on développe déjà l’obésité ?

Lorsque vous êtes déjà obèse, ajouté au sport et une bonne hygiène alimentaire, il faut suivre un régime de perte de poids.

Mais surtout veiller car vu que c’est dans les gênes, vous pourriez reprendre facilement du poids.